Archives

Archives

TORONTO, LE 23 MARS 2017, (SCNB)

Cette année, les gouvernements de l’Alberta et du Québec, entre autres, ont salué les bahá’ís à l’occasion de leur Naw-Rúz (Nouvel An).

L’Assemblée nationale du Québec a adopté à l’unanimité la résolution suivante:

« Que l’Assemblée nationale souligne le Norouz, le premier jour du printemps, célébré comme nouvel an par les Québécoises et les Québécois originaires de l’Iran, d’Afghanistan, d’Azarbaijan, du Kurdistan, du Tajikistan, ainsi que les Bahaïs [québécois]. »

CALGARY, LE 22 MARS 2017, (SCNB)

Un groupe de jeunes bahá’ís de Calgary a récemment contribué à un processus visant à imaginer le futur du Canada au cours des cinquante prochaines années.

La consultation avait été organisée par ImagiNation 150, un organisme sans but lucratif qui tient des discussions avec des groupes de jeunes d’un bout à l’autre du pays pour marquer le cent cinquantième anniversaire du Canada.

TORONTO, LE 17 MARS 2017, (SCNB)

Le 20 mars, partout au Canada, les bahá’ís inviteront leurs amis et leurs voisins à de joyeuses célébrations communautaires, car pour les bahá’ís ce sera le Premier de l’an, un jour saint férié. 

La célébration de jours saints occupe une place centrale dans toutes les religions. À un moment ou à un autre de l’histoire, presque chaque jour de l’année a été désigné comme une fête religieuse pour une ou plusieurs des nombreuses collectivités confessionnelles du Canada.   

TORONTO, 23 FÉVRIER 2017, (SCNB)

Dans presque tous les pays du monde, les bahá’ís de plus de 100 000 localités célébreront avec leurs amis la fête des Ayyám-i-Há (les jours de Há), qui commence à minuit le 24 février et se termine à minuit le 28 février. Ces jours sont une période de l’année durant laquelle Bahá’u’lláh, le prophète fondateur de la foi bahá’íe, exhorte les bahá’ís à participer à des réjouissances, à des actes de charité et à louer Dieu, et ceux-ci échangent souvent des cadeaux à cette occasion.  

TORONTO, LE 30 JANVIER 2017, (SCNB)

En réponse aux rapports sur l’attentat armé perpétré dans une mosquée de Sainte-Foy, au Québec, dimanche soir, durant lequel six personnes ont été tuées et plusieurs autres ont été blessées, M. Gerald Filson, directeur des Affaires publiques de la Communauté bahá’íe du Canada a fait la déclaration suivante :

Les panélistes et le modérateur discutent le thème « Discours positifs pour promouvoir le pluralisme et l’inclusion ».
NEW YORK, Le 17 janvier 2017, (SCNB)

À l’invitation du gouvernement du Canada, Corinne Box, directrice des relations avec le gouvernement pour la communauté bahá’íe du Canada, a récemment participé, au siège de l’ONU à New York, à un forum haut niveau sur la lutte contre la discrimination envers les musulmans et l’islamophobie.

OTTAWA, LE 1 DÉCEMBRE 2016, (SCNB)

Récemment, à Ottawa, de jeunes bahá’ís étaient au nombre des participants à une conversation au sujet de la foi des enfants du millénaire. 

Université d'Ottawa
OTTAWA, LE 28 NOVEMBRE 2016, (SCNB)

Dans le contexte du rétablissement de ses relations avec l’Iran, il est nécessaire que le Canada accorde une place importante aux droits de la personne. Voilà un thème qui est ressorti à maintes reprises d’une table ronde tenue le 22 novembre dernier à l’Université d’Ottawa. La table ronde avait été organisée par le Centre d’études en politiques internationales de l’Université d’Ottawa, la publication Web OpenCanada.org, et la Communauté bahá’íe du Canada.   

Toronto, LE 25 NOVEMBRE 2016, (SCNB)

L’Assemblée spirituelle nationale des bahá’ís du Canada a annoncé le résultat de l’élection annuelle des six conseils régionaux bahá’ís du Canada. Les conseils servent dans la région atlantique, le Québec, l’Ontario, la Saskatchewan et le Manitoba, l’Alberta et la Colombie-Britannique. Ils fonctionnent à un échelon intermédiaire, entre ceux de l’Assemblée nationale et des assemblées spirituelles locales.

Le siège des Nations unies à New York.
OTTAWA, LE 17 NOVEMBRE 2016 (SCNB)

Le gouvernement du Canada a encore une fois cette année joué un rôle central aux Nations unies, en proposant de concert avec 41 autres pays une résolution demandant que l'Organisation des Nations Unies condamne l’Iran pour ses violations des droits de la personne. Le Canada joue un rôle de chef de file depuis 2002, en prenant l’initiative pour que l’Assemblée générale des Nations Unies adopte de telles résolutions.

Pages